Accueil > Découvrir la région > ALBEDUN (Le BEZU)

ALBEDUN (Le BEZU)

On le devine sur son roc, fantôme aux murailles encore dressées vers le ciel du Razès.

Le château d’Albedun, désormais connu sous le nom du village qu’il domine, le Bézu, a une origine mystérieuse dont on ne connaît pratiquement rien. Un nom nous est resté de ce qui devint par la volonté de Montfort une possession de la famille de Voisins : celui de Bernard Sermon seigneur du lieu qui accueillit ici, durant un long moment, l’évêque cathare Guilhabert de Castres alors qu’il se cachait de ses persécuteurs.

On a situé au Bézu une commanderie de l’ordre du Temple mais ce fait est controversé par divers auteurs.

Du sommet, on a une vue superbe sur le pech du Bugarach ou le plateau de Rennes le château. Aujourd’hui, il demeure de cette antique forteresse un site impressionnant, porteur de ruines, de lumière et de vent. Albedun demeure pour beaucoup un lieu de légendes avec un puits, non loin du château, au fond duquel, la nuit du 13 au 14 octobre (anniversaire de la prise des templiers), une cloche sonne le glas tandis que défilent les spectres des blancs manteaux.

Une nuit dans les ruines d’Albedun au mois d’octobre un souvenir qu’on n’oublie pas.