Accueil > Découvrir la région > Abbaye d’Alet les Bains

Abbaye d’Alet les Bains

L’abbaye Sainte Marie d’Alet, considérée par certains comme "la plus belle ruine de France", se situe entre l’Aude et les montagnes !

JPEG - 24.7 ko

Traditionnellement, on situe la fondation de l’abbaye par Béra, comte de Razès, et sa femme Romella, en 813. Néanmoins cette hypothèse repose sur un faux document. Il est cependant probable que l’édifice date de l’époque carolingienne.
Située dans la station thermale d’Alet dans la Vallée de l’Aude, les origines de cette abbaye sont inconnues. Construite au IXème siècle, elle est un magnifique témoignage de la riche histoire du village.Au XIIe siècle, elle attire de nombreux pélerins. Elle connut un regain inespéré après les temps difficiles de la Croisade contre le catharisme, en étant choisie comme siège d’un nouvel évêché. L’abbaye comprise dans les remparts de la ville fut détruite lors des guerres de religion et il n’en reste aujourd’hui que d’imposants vestiges : la cathédrale Notre Dame du XIIe siècle, la salle capitulaire, la porte d’entrée nord.

JPEG - 16.8 ko

Abbaye bénédictine , construite vers 813. Elle a été élevée au rang de cathédrale entre 1318 et 1801, siège de l’évêché d’Aleth, d’abord sous le vocable de cathédrale Notre-Dame, puis — à la destruction de l’abbatiale lors des guerres de religion — sous celui de cathédrale Saint-Benoît.

La cathédrale et plusieurs éléments de l’abbaye font l’objet de protections au titre des monuments historiques, par la liste des monuments historiques de 1862 et par un arrêté de 1922 .