Accueil > Découvrir la région > Rennes le château

Rennes le château

Histoire :

Ce qui apparaît au visiteur, constitue probablement les vestiges d’une très ancienne cité qui fut l’une des capitales de l’empire wisigoth de Septimanie : l’antique et mystérieuse Rhedae.

Cette cité donna jadis son nom à tout un territoire , le Razès, qui s’étend loin de son périmètre immédiat et résonne encore dans les noms de villages tels que Belvéze du Razès, Bellegarde du Razès ou encore Peyrefitte du Razés.

On sait peu de choses sur les origines de ce village mais sa situation géographique, véritablement exceptionnelle, impose d’emblée l’idée de place forte, de citadelle imprenable, de domination stratégique et de lieu fortifié.

Le village actuel, bien que charmant, ne présente plus guère de vestiges intéressants hormis l’ancien château qui appartint à de très vieilles familles mais dont les époques de construction et de modification restent difficiles à dater. Ici les noms des Voisins, des Fleury et des Blanchefort côtoient des patronymes plus roturiers mais tout aussi anciens.

Autre monument remarquable : l’église Ste Marie-Madeleine dont la première citation remonte à la fin du premier millénaire de notre ère et qui, sans aucun doute, doit détenir en ses caches quelques vestiges anciens d’importance.

Légendes :

Rennes le château est un lieu étonnant par son emplacement mais plus que surprenant pas les légendes qui font ici partie du quotidien des habitants.

La plus extraordinaire est celle qui tourne autour de l’étrange histoire de l’abbé François-Bérenger Saunière, nommé curé de la paroisse en 1885 et mort en 1917. Cet enfant du pays, né à Montazels (du Razés), aurait cherché et trouvé un fabuleux trésor dont les origines présumées donnent lieu depuis quarante ans aux hypothèses les plus hardies.


Nous n’allons pas raconter ici cette histoire, pour cela, nous conseillons aux internautes de se rendre sur les sites en liens où ils pourront, à loisir découvrir quelques-uns des mystères de l’ancienne Rhedae.

Mais rien ne vaut, ici encore plus qu’en tout autre lieu de ce pays, une visite physique. Les lieux ne peuvent laisser le visiteur indiffèrent. A lui, ensuite de se faire son idée sur l’histoire de l’Abbé Saunière, les légendes de trésor qui existent depuis le fonds des âges, les apparitions d’ovnis ou encore les mystérieux petits hommes du peuple souterrain qui hanteraient la région.

Bienvenue au pays du rêve... qu’il vous mène à des rêves toujours plus beaux !

A découvrir aux environs :

Les châteaux d’Arques, de Coustaussa et de Blanchefort.
Espéraza et ses musées
L’Aude et les activités d’eaux vives
Sites d’escalade du pech Cardou
Le château d’Albedun

Situation géographique :

Bâti depuis des siècles sur un extraordinaire promontoire rocheux, dominant de toutes parts les vallées de l’Aude et de la Salz, le petit village de Rennes le château ne peut échapper à quiconque vient en ces lieux pour la première fois.

De Couiza, sur la D 118, prendre la route qui mène directement en 4 km à Rennes le château

Nombre d’habitants : 111 h.

Altitude : 435 m.

Moyens d’accès :

Gare : 2 trains par jour ou services d’autocars selon les jours depuis Carcassonne et Quillan.
Grande gare : Carcassonne (grandes lignes).
Aéroports : Carcassonne, Toulouse, Perpignan.

Cartographie :

Carte IGN Série orange Top 50 1/50.000° : Quillan N°2347
Carte IGN France Grand Tourisme 1/250.000° :N° 114
Carte IGN Série verte Top 100 1/100.000° : N°72
Carte routière Michelin 1/200.000° : N° 83
Carte IGN Randonnées 1/50.000° : Pyrénées N°9